Base de connaissances: ESET Protect / ESMC
Installation d'ESET PROTECT Server sur Windows
Publié par Mehdi H sur 21 January 2021 09:46 AM

Installation d'ESET PROTECT Server

Source : https://help.eset.com/protect_install/80/fr-FR/?step_by_step.html

Le programme d'installation ESET PROTECT tout-en-un est disponible uniquement pour les systèmes d'exploitation Windows. Il vous permet d'installer tous les composants ESET PROTECT à l'aide de l'Assistant d'installation ESET PROTECT.

1.Ouvrez le package d'installation. Dans l'écran de bienvenue, ajustez les paramètres linguistiques dans le menu déroulant Langue. Cliquez sur Suivant pour continuer.

welcome

2.Sélectionnez Installer, puis cliquez sur Suivant.

package_installation_select

3.Décochez la case Participer au programme d'amélioration du produit si vous n'acceptez pas d'envoyer les rapports de défaillance et les données de télémétrie à ESET. Si la case reste cochée, les rapports de défaillance et les données de télémétrie seront envoyés à ESET. Après acceptation des termes du CLUF, cliquez sur Suivant.

4.Sélectionnez les composants applicables à installer et cliquez sur Suivant.

hmtoggle_plus0 Microsoft SQL Server Express
hmtoggle_plus0 Ajouter un certificat HTTPS personnalisé pour la console web
hmtoggle_plus0 Proxy HTTP Apache

package_installation_components

5.Si vous avez sélectionné Ajouter un certificat HTTPS personnalisé pour la console web, cliquez sur Parcourir, sélectionnez un certificat valide (fichier .pfx ou p12), puis saisissez sa phrase secrète (ou laissez le champ vide si aucune phrase secrète n'a été définie). Le certificat sera installé sur votre serveur Tomcat et utilisé pour l'accès à la console web. Cliquez sur Suivant pour continuer.

package_installation_import_https_certificate

6.Si des erreurs sont détectées lors de la vérification des conditions préalables requises, corrigez-les. Vérifiez que le système répond à toutes les conditions préalables requises.

hmtoggle_plus0 .NET v4 n’est pas installé.
hmtoggle_plus0 Java introuvable/Java (64 bits) détecté
hmtoggle_plus0 Le disque système dispose uniquement de 32 Mo d'espace disque disponible.
hmtoggle_plus0 L’installation d’ESET Remote Administrator 5.x ou d’une version antérieure sur l’ordinateur.

7.Lorsque la vérification des conditions préalables requises est terminée et que votre environnement répond à toutes les exigences, l'installation démarre. Sachez que l'installation peut prendre jusqu'à une heure selon la configuration système et réseau.

note

Remarque

Au cours de l'installation, l'Assistant d'installation ESET PROTECT ne répond pas.

package_installation_progress

8.Si vous choisissez d'installer Microsoft SQL Server Express à l'étape 4, une vérification de la connexion de la base de données est effectuée. Passez à la section Utilisateur de la console Web et connexion au serveur. Si vous disposez d'un serveur de base de données existant, vous êtes invité à saisir les informations de connexion à la base de données à l'étape suivante.

9.Si vous utilisez un serveur SQL Server ou MySQL existant, configurez les paramètres de connexion en conséquence. Saisissez le nom de la base de données, le nom d’hôte, le numéro de port (vous pouvez trouver ces informations dans le Gestionnaire de configuration Microsoft SQL Server) et les détails du compte administrateur de base de données (nom d'utilisateur et mot de passe) dans les champs appropriés, puis cliquez sur Suivant. La connexion à la base de données est vérifiée. La présence d'une base de données ESET PROTECT existante (provenant d'une installation d'ERA/ESMC précédente) sur votre serveur de base de données est détectée. Vous pouvez sélectionner Utiliser la base de données existante et appliquer une mise à niveau ou Supprimer la base de données existante et installer une nouvelle version.

Utiliser une instance nommée : si vous utilisez une base de données MS SQL, vous pouvez également cocher la case Utiliser une instance nommée. Vous pourrez ainsi utiliser une instance de base de données personnalisée. Celle-ci peut être définie dans le nom d'hôte sous la forme NOM_HÔTE\INSTANCE_BdD (par exemple, 192.168.0.10\ESMC7SQL). Pour une base de données en cluster, utilisez uniquement le nom du cluster. Si cette option est sélectionnée, vous ne pouvez pas modifier le port utilisé. Le système utilise les ports par défaut définis par Microsoft.

note

Remarque

Lorsque vous cochez la case Utiliser une instance nommée, vous pouvez aussi connecter ESET PROTECT Server à une base de données MS SQL installée dans un cluster de basculement. Dans le champ Nom d'hôte, saisissez le nom du cluster.

note

Remarque

La saisie des informations du compte de base de données s'effectue de deux manières. Vous pouvez utiliser un compte utilisateur de base de données dédié qui aura accès uniquement à la base de données ESET PROTECT ou un compte SA (MS SQL) ou un compte racine (MySQL). Si vous décidez d'utiliser un compte utilisateur dédié, ce compte doit être créé avec des privilèges spécifiques. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Compte utilisateur de base de données dédié. Si vous n'avez pas l'intention d'utiliser un compte utilisateur dédié, saisissez le compte administrateur (SA ou racine).

package_installation_db_connection

Si vous avez saisi un compte SA ou un compte racine dans la fenêtre précédente, cliquez sur Oui pour continuer à utiliser le compte SA/racine comme utilisateur de base de données pour ESET PROTECT.

package_installation_db_user_root

Si vous cliquez sur Non, vous devez sélectionner Créer un utilisateur (si vous ne l'avez pas encore créé) ou Utiliser l'utilisateur existant (si vous avez un compte utilisateur de base de données dédié comme indiqué ici).

package_installation_db_user_create_use

10. Vous êtes invité à saisir un mot de passe pour le compte Administrateur de la console Web. Ce mot de passe est important, car il vous permet de vous connecter à ESET PROTECT Web Console. Cliquez sur Suivant.

package_installation_webconsole

11. Laissez les champs tels quels ou saisissez les informations de l'entreprise qui doivent apparaître dans les informations détaillées des certificats ESET Management Agent et ESET PROTECT Server. Si vous choisissez de saisir un mot de passe dans le champ Mot de passe de l'autorité veillez à le mémoriser. Cliquez sur Suivant.

package_installation_certificate

12. Saisissez une clé de licence valide (elle se trouve dans l'e-mail de livraison de licence que vous avez reçu d'ESET) et cliquez sur Suivant. Si vous utilisez des informations d'identification de licence héritée (nom d'utilisateur et mot de passe), convertissez-les en clé de licence. Vous pouvez également sélectionner Activer ultérieurement. Si vous choisissez Activer ultérieurement, reportez-vous au chapitre Activation pour obtenir des instructions supplémentaires.

package_installation_activation

13. L'avancement de l'installation s'affiche.

package_installation_progress_2

14. Si vous avez choisi d'installer Rogue Detection Sensor, les fenêtres d'installation du pilote WinPcap s'affichent. Veillez à sélectionner la case à cocher Démarrer automatiquement le pilote WinPcap au moment du démarrage.

15. Lorsque l'installation est terminée, le message « Les composants d'ESET PROTECT ont été installés » s'affiche avec l'adresse URL de la console web ESET PROTECT Web Console . Cliquez sur l'URL pour ouvrir la console Web ou sur Terminer.

package_installation_successful

Si l'installation échoue :

Consultez les fichiers journaux de l'installation dans le package d'installation tout-en-un. Le répertoire des journaux est identique à celui du programme d'installation tout-en-un. Par exemple :
C:\Users\Administrator\Downloads\x64\logs\

Pour obtenir des étapes supplémentaires afin de résoudre votre problème, consultez Dépannage.

(0 vote(s))
Utile
Pas utile

Commentaires (0)
Poster un nouveau commentaire
 
 
Nom complet :
Email :
Commentaires :
CAPTCHA de vérification 
 
Veuillez entrer le texte de l'image dans la zone de texte ci-dessous (cela permet d'éviter les soumissions automatisées).

© 1992 - 2020 ESET, spol. s r.o. Tous les droits sont réservés. Les marques commerciales qui y sont utilisées sont des marques commerciales ou des marques déposées de ESET, spol. s r.o. ou ESET Amérique du Nord. Tous les autres noms et marques sont des marques déposées de leurs sociétés respectives.